Présentation

En 2013, des experts québécois ont réalisé et publié un rapport de recherche sur les agressions sexuelles subies par les personnes adultes ayant une déficience. (1)


Les statistiques relevées de cette étude s’avèrent inquiétantes : 4 femmes sur 5 et 1 homme sur 3 ayant une déficience intellectuelle seront victimes d’une agression sexuelle au cours de leur vie et dans 90% des cas, l’agresseur est une personne connue de son entourage.

L’enjeu était de taille, il fallait entamer le pas afin de sensibiliser les personnes ayant une déficience intellectuelle, ainsi qu’intervenants et familles.  

L’Association du Québec pour l’intégration sociale a mis en place, en 2015, l’événement QUAND JE NE VEUX PAS, JE DIS NON ! , une journée d’échanges, de formation et de soutien pour les personnes ayant une déficience intellectuelle et leurs familles. Le but étant d’être mieux outillé afin de déceler les signes d’abus et ainsi pouvoir les identifier et les dénoncer. 

Vous trouverez dans ces pages les détails concernant les prochaines journées de sensibilisation sur la violence et les abus sexuels, un peu partout en province. Certains outils et ressources pouvant vous être utiles s’y trouvent également. 

Agissons ensemble afin de prévenir abus et violence ! 


(1) Couture, G., Boucher, C., Mathieu, C., Paquette, G., Dion, J., & Tremblay, K.N. (2013). Les agressions sexuelles subies par les personnes adultes présentant une déficience intellectuelle. Rapport de recherche présenté à l’Agence de la santé et des services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec, Trois-Rivières, Québec : CRDITED MCQ – Institut universitaire.


Lien pour l’étude complète